Qu’est-ce qu’il y a de bon dans le journal ? Jeudi, 4 janvier 1855

En première page The Quebec Gazette, trois annonces nous renseignent sur le marché de l’art. La première signale l’arrivée de l’Illustrated Magazine of Art qui, à cette date, ne peut être que la revue londonienne, le périodique du même nom publié à New York a cessé ses activités en 1854. Au demeurant, l’Illustrated Magazine of Art semble aussi apparaître en 1855 dans le catalogue de la bibliothèque du Mechanics Institute of Montreal, ce qui tend à prouver sa circulation.

The Quebec Gazette, jeudi 4 janvier 1855, p. 1.

La deuxième annonce suggère que les sujets des lithographies sont plus importants que les artistes ou les ateliers qui les ont créées. De fait, si les sites représentés sont décrits, les personnes qui les ont dépeints ne sont pas nommées.

The Quebec Gazette, jeudi 4 janvier 1855, p. 1.

La troisième annonce présente un intérêt particulier pour qui se penche sur l’histoire de la photographie au Québec. L’éditeur et premier photographe officiel du Canada Samuel McLaughlin (1826-1914) y présente un projet de livre illustré qui doit décrire la ville de Québec. Le livre, qui ne semble pas avoir été publié, devait être accompagné de 25 gravures, dont certaines sont mises en valeur.

The Quebec Gazette, jeudi 4 janvier 1855, p. 1.

Si certains des sites choisis sont emblématiques de la ville, d’autres sont plus inédits, dont la banlieue qu’est alors Saint-Roch.

Imprimé au bas de la dernière page, la dernière annonce que nous relèverons est encore plus captivante puisqu’elle présente les services d’une des premières femmes photographes connues : la mystérieuse Miss C. Cochrane, dont nous avons déjà parlé. La publicité paraît depuis octobre 1853, ce qui nous oblige à revoir la date d’arrivée de la photographe. En plus d’offrir des daguerréotypes, Cochrane indique qu’elle peut effectuer des reproductions sur papier, ce qui veut dire qu’elle est une des premières photographes à utiliser localement un procédé négatif-positif, probablement le collodion.

The Quebec Gazette, jeudi 4 janvier 1855, p. 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.